Comment créer un MVP pour mettre en demeure son propriétaire ?

REX Legiconso

Qui est-ce ?

Avoloi est une startup facilitant l’accès aux avocats pour les PME et les particuliers. Dans le cadre de son developpement d’activité, Avoiloi décide d'expérimenter un nouveau service sous la forme d’un MVP (Produit Minimum Viable). Ce service permettrait à un locataire d’appartement ou de maison de récupérer sa caution auprès de son propriétaire. En effet, Avoloi constate qu’il y a parfois un abus de position de la part des propriétaires, et ceci alors que la loi est du coté des locataires.

Voir son site web

L'enjeu

Mettre en ligne une nouvelle plateforme sous la forme d’un prototype pour tester le marché et permettre à un locataire de mettre en demeure son propriétaire afin de pouvoir récupérer sa caution. Le tout en 4 clics.

Le challenge ?

Le premier challenge a été de comprendre les problématiques des locataires et d’identifier leurs droits.

Le second challenge a été d’imaginer une passerelle permettant au locataire de saisir rapidement sa situation sur la plateforme. Cette passerelle doit aussi permettre de réaliser une saisie automatique sur une lettre de mise en demeure officielle, avec une signature électronique reconnue par la loi.

Le troisième challenge a été de faire connaître l'existence de la plateforme à tous les internautes locataires faisant face à ce problème.

Comment le sujet a-t-il été abordé ?

Une étude de mots clés a été réalisé afin de pouvoir déterminer le mieux possible quels sont les problèmes rencontrés par les locataires lorsqu’ils veulent récupérer leurs cautions. Cette étape a facilité les choix de problématiques. L’équipe s’est alors concentré sur les 80% des demandes revenant le plus souvent, concentrés autour de 4 problématiques récurrentes.

Une étude de mots clés a été réalisé afin de pouvoir déterminer le mieux possible quels sont les problèmes rencontrés par les locataires lorsqu’ils veulent récupérer leurs cautions. Cette étape a facilité les choix de problématiques. L’équipe s’est alors concentré sur les 80% des demandes revenant le plus souvent, concentrés autour de 4 problématiques récurrentes.

Une plateforme d’information qui rend un service utile
Une réflexion ergonomique a été mené afin de permettre à tout locataire de calculer facilement ses chances de récupérer sa caution et de savoir précisément ce que dit la loi sur sa situation. L’équipe d’Avoloi a ensuite effectué un travail de recherche juridique et de rédaction en fonction des problématiques locataires. UpToyouth a alors accompagné l’équipe d’Avoloi en UX-design afin d’aboutir à un prototype d’interface web.

Un nom et un logo rassurant
Il s’agissait ensuite de trouver un nom différent pour la plateforme, afin de mieux la distinguer. L’équipe d’Avoloi décida alors de la nommer Légiconso. Les codes graphiques et le logo furent ensuite réalisé par Albin, freelance sur la plateforme d’Up To Youth. Il était important que ceux-ci soient rattachés à l’univers juridique et qu’ils rassurent le client, tout en conservant la modernité propre à la startup.

Développement de la solution
Enfin, Norman, freelance développeur, pris le relais et développa le MVP en 4 étapes :
1. Connaître ses chances de récupérer sa caution
2. Renseigner les informations de situation pour le locataire et le propriétaire
3. Générer automatiquement une lettre de mise en demeure officielle
4. Valider électroniquement et officiellement sa signature, payer le service et envoyer la mise en demeure au propriétaire.